Médecine orientale
L'acuthérapie et le shiatsu sont dans le domaine de la médecine orientale. Ce sont deux méthodes utilisées pour maintenir la santé, la prévention de la maladie et le déséquilibre, et d'atténuer les maladies. Leurs principes fondamentaux dérivés de la médecine traditionnelle chinoise qui peut être retracée à quelques 2500 ans. Elle a été, et elle est toujours, caractérisé par des développements continus, des évolutions et des réévaluations.
Traditionnellement, dans l'orient, ils faisaient partie d'un système de soins de santé qui employait également, et était utilisé conjointement avec des ordonnances à base de plantes, de l'exercice, de la gestion de la vie et de la divination. De nos jours, ils sont habituellement pratiqués séparément, ou seulement en conjonction partielle avec leurs disciplines originales complémentaires.
Shiatsu
Le shiatsu utilise principalement le pouce et les doigts pour stimuler les points d'acupuncture et leurs méridiens (canaux). Le Shiatsu, qui signifie la pression des doigts, est une méthode développée au Japon. C'est aussi une évolution des techniques essentiellement chinoises.
La vue sur la santé
Selon cette compréhension, naturellement, la vision de notre santé est bien différente de celle de l'Ouest. Le bon équilibre, les mouvements fluides, et les relations saines gardent l'état de santé.
Dans l'esprit et le corps lui-même, les organes et les cellules sont interdépendants. Les organes ne se comportent pas indépendamment ou séparément de leurs voisins.
Notre cerveau (ou mental) se connecte au corps et ce cerveau et ce corps se connectent à d'autres cerveaux et corps. Ils se touchent mutuellement.
Nous ne pouvons pas isoler une seule personne, ou une partie du corps, pour parler de sa santé.
Acuthérapie japonaise
L'acuthérapie stimule ou réduit le flux d'énergie ou "ki" et du sang dans les points sélectionnés.
 
En commun avec un grand nombre d'autres importations japonaises, l'acuthérapie a été quelque peu raffinée au Japon. Comparé au style chinois, habituellement, on travaillent sur moins de points à la fois et a stimulation est appliquée plus modérément.
Nature selon l'Orient
Le fait que le monothéisme ne soit pas dominant en Extrême-Orient a aidé à endosser les idées philosophiques telles que la théorie Ying et Yang qui suggère que les éléments opposés sont interdépendants et travaillent ensemble pour maintenir l'équilibre. Le microcosme et le macrocosme sont interconnectés et tout s'influence mutuellement.
Ils voient les humains comme faisant partie du système naturel régi par les mouvements célestes (planétaires) et terrestres (saisonniers et locaux).
Qui est Robin?
Né en Angleterre, Robin Moss a voyagé et habité dans différentes parties du monde. Il a toujours aimé peindre, croquer et créer. Dans une certaine manière, la nature a toujours été sa muse.
 
À la fin des années 1980, alors qu'il travaillait en France, ses intérêts en matière d'écologie et d'acuthérapie l'amena à étudier la médecine orientale et l'utilisation d'herbes médicinales sous le révérend Ryotan Tokuda, un maître zen. Robin l'a suivi au Brésil pour commencer à pratiquer l'acuthérapie et le Shiatsu, et en même temps, il est devenu un praticien dévoué du bouddhisme Zen.
 
Ensuite, il a déménagé au Japon en 1992 pour faire une formation Zen traditionnelle dans les temples et un monastère. Il a reçu la transmission de Kokuwa Tsuchida Roshi en 2004 et est devenu un missionnaire de Soto Zen.
Actuellement, Robin vit en France avec sa femme et son fils. Il continue à pratiquer le bouddhisme zen, à peindre, et à admirer la nature.
Membre de Fédération Nationale de Médecine Traditionnelle Chinoise et Nonindo.